William Blank

Direction

Né en 1957, il se forme au Conservatoire de Genève comme percussionniste avec Pierre Métral qui l’initie également à la direction, et il devient chef assistant de l’Ensemble à Percussion de Genève de 1982 à 1989 années au cours desquelles il dirige principalement des  créations à Genève, Lausanne, Zurich, Besançon, Paris, Hartford. Puis il entame une collaboration fructueuse avec l’Ensemble Contrechamps qui lui passe plusieurs commandes et lui confie parallèlement la direction de nombreux concerts (Genève, Lausanne, Milan, Hannover etc.) où il interprète des compositeurs comme Stravinsky,  Ferneyhough, Kyburtz, Tan Dun, Denisov, Royé, Murail etc., et nombre de créations d’œuvres de jeunes compositeurs.

En 2003, il fonde, à l’occasion de la Biennale de Berne l’Ensemble Contemporain de la Haute École de Musique de Lausanne. En 2004, lors du Festival Archipel, il donne la première audition suisse de Clivages d »Emmanuel Nunes et en 2007 la première mondiale de Rotativa de Giacinto Scelsi. Sa collaboration régulière avec le  Collegium Novum de Zurich débute à la Tonhalle de Zürich en 2007 avec la création de Spring River and Flowers… du compositeur chinois Wen Deqing.

Son répertoire couvre le 20ème et 21ème siècle et se compose d’une centaine d’œuvres pour toutes formations. Il collabore en outre avec l’Ensemble Intercontemporain, l’Ensemble Modern, le Collegium Novum Zürich, l’Ensemble Contrechamps, l’Orchestre du Mitteldeutscher Rundfunk, le Tokyo Symphony Orchestra, l’Orchestre de la Suisse Italienne ou les  Swiss Chamber Soloists. Ses oeuvres sont jouées dans de très nombreuses capitales comme le Victoria Hall de Genève, le KKL de Lucerne, la Tonhalle de Zürich, la Philharmonie de Paris, le Zaal Koningin Elisabeth d’Anvers, le Wigmore Hall de Londres, le Jacqueline du Pré Music Building d’Oxford, le Gewandhaus de Leipzig, le Musikverein de Vienne, le Festpielhaus de Salzburg,  la Biennale de Venise, la Philharmonie et le Mariinsky Concert Hall de St Petersburg, la Philharmonie de Shanghai ou le Suntory Hall de Tokyo.

Il donne en outre de nombreuses master class à Berne, Zürich, Lyon, Paris, Strasbourg, St Petersburg, Shanghai et New York (Stony Brook College of Music et Juilliard School).

Quatre CD monographiques lui ont déjà été consacrés, magnifiquement accueillis par la critique nationale et internationale. En 2005, il est bénéficiaire de la bourse de la Fondation Leenaards. Il  enseigne actuellement la composition et l’analyse à la Haute École de Musique de Lausanne (HEMU) et y dirige l’Ensemble Contemporain.


William Blank est directeur musical du Lemanic Modern Ensemble depuis 2007.

Écrivez-nous !Suivez-nous !Écoutez-nous !