Voyage instrumental à l’auditorium

Marie Colombel

Le Lemanic Modern Ensemble s’est produit mercredi soir à l’auditorium de l’école de musique, avec des œuvres de trois grands compositeurs européens : Wagner, Debussy et Jarrell. Leur point commun ? L’audace et le talent. Ces compositeurs, oubliant les matériaux préétablis de la musique de leur époque, proposaient à leurs contemporains de vivre la musique telle qu’elle se présente, pour elle-même.

Aujourd’hui, il y a un côté « madeleine de Proust » en écoutant tel ou tel morceau ou la merveilleuse voix d’Hélène Walter, chanteuse lyrique, qui donne la chair de poule.

La nostalgie : c’est ce qui a attiré mercredi un nombreux public, majoritairement composé d’amateurs de musique dassique.

Un très beau moment polyphonique que les amoureux de la musique ont apprécié dans cet univers très XIXe et fin du XXe siècles de l’Europe artistique.

Imprimer l’article pour le lire hors ligne.

Articles associés