Un ensemble de virtuoses à Château Rouge

Jean Ouldbabaali

À l’ombre de Linos, classiques du XXe siècle, le premier concert de la saison, suivi par un nombreux public fut une belle réussite. La qualité musicale de l’ensemble rehaussée par les prestations virtuoses des solistes. Armelle Cordonnier, flûtiste interprétant le chant de Linos d’André Jolivet, accompagnée par Amandine Lecras (violoncelle), Julien Lapeyre (alto), Madoka Saktsu (violon), Marie Lachat (harpe), furent plébiscités.

Présentés par William Blank, directeur musical, tous les interprètes, musiciens de haut niveau, furent complémentaires, et complices dans un ensemble de musique contemporaine au meilleur de sa cohésion musicale.

Imprimer l’article pour le lire hors ligne.

Articles associés